Mère – fille : lorsque ça s'envenime


Une femme d'une quarantaine d'années me confie : « Ma mère m 'énerve. Quand elle vient me voir, quelques remarques suffisent pour me faire sentir une moins que rien. »

Je lui demande si la relation avec sa mère a toujours été difficile. Elle me répond que ça n'a pas toujours été simple, mais que depuis qu'elle est elle-même maman, c'est encore plus tendu.

Cette relation la peine beaucoup et elle craint de ne pas la supporter beaucoup plus longtemps. Elle reconnaît qu'elle n'a jamais trouvé le courage de parler à sa mère de son ressenti, craignant trop qu'elle ne comprenne pas et que cela ne change rien. Elle ne voit aucune issue à la situation, si ce n'est de mettre de la distance. « Je pense parfois à rompre la relation, mais ça me semble trop douloureux, et il y a les enfants, je ne veux pas les couper de leurs grands-parents ».

En évoquant avec elle la possibilité de rencontrer sa mère en médiation familiale, la femme entrevoit une alternative à laquelle elle n'avait jamais pensé. Elle m'interroge sur ce que la médiation pourrait leur apporter.

Je lui explique qu'il s'agit de parler ensemble en présence du médiateur familial de leur relation, de leurs ressentis et de trouver les modalités de leur relation, de sorte que cela leur convienne à toutes les deux.

Elle parvient à rencontrer sa mère en médiation familiale. Elles se sont vues deux séances et en ont été très contentes. Sa maman a pu reconnaître ses maladresses et son désir de bien faire. Cindy a pu exprimer ce qu'elle avait dans le cœur, évoquer certains souvenirs douloureux. Ensemble, elles ont pris quelques décisions pour que les prochaines rencontres se passent bien. Le résultat a été à la hauteur de leur espérance : lors de la dernière réunion familiale, leur relation était beaucoup plus apaisée.